Nouvelles perspectives d’affaires au bureau de la CCBC Canada

Inauguré en novembre dernier, le bureau de la CCBC à Montréal s’adresse déjà aux entreprises et stimule la création de nouvelles entreprises.

Le calendrier de 2019 a débuté avec une tournée de présentation du secteur des aliments et des boissons à l’intention des entreprises canadiennes intéressées à exporter au Brésil. Le programme comprenait une présentation à des exportateurs potentiels du Québec et des visites à des producteurs de canneberges, d’érables et de canards. Il s’agissait d’un partenariat entre la CCBC et le secteur de la promotion commerciale de l’ambassade du Canada au Brésil et du Groupe Export Alimentaire, l’agence de promotion des produits agricoles.

Il y a eu également une série d’activités en partenariat avec le port de St John, associé de la Chambre. L’initiative a approché les exportateurs et les importateurs potentiels, encourageant les échanges commerciaux entre le Brésil et la province du Nouveau-Brunswick – où le port est stratégiquement situé comme une excellente porte d’entrée vers d’autres régions du Canada. Le programme comprenait une visite des installations portuaires, qui connaît actuellement une expansion de 205 millions de dollars.

Comité sur les questions stratégiques et scénario post-électoral au Brésil

Un autre événement marquant du premier trimestre a été la première réunion du comité des affaires stratégiques (CAE) de la CCBC au Canada. L’événement a regroupé des associés de niveau C des entreprises associées et des institutions partenaires, en plus de Mme Evelyn Coulombe, consul général du Canada à Rio de Janeiro, et Rubens Gama, consul général du Brésil à Montréal, ont assisté à la réunion. Le thème de la réunion était le scénario post-électoral brésilien.

Un des participants à la réunion était le directeur général de Lucalex, Marcelo Andrade. Vivant sur le sol canadien depuis 20 ans et fondateur d’une entreprise associée de la CCBC, Marcelo conseille les entreprises qui recherchent le Canada comme base d’internationalisation. « Ce fut une excellente réunion avec des personnalités clés, notamment des représentants des différents niveaux de gouvernement des deux pays. Un excellent groupe avec des personnes compétentes, impliquées au quotidien, qui sait vraiment et sait ce qu’elles font », a-t-il déclaré.

La CCCB a également apporté son soutien à l’événement “Brazil Seminar: Economic Trending Topics” organisé par le consulat général du Brésil à Montréal, auquel le politologue Murillo de Aragão a participé.

X