Une série de vidéos rappellera quelques-unes des principales conquêtes au cours des 45 ans de la CCBC.

Il est difficile de parler de tout ce que la CCBC a fait pendant ses 45 ans, célébrés en 2018, mais on peut souligner d’excellentes initiatives. Voici l’objectif d’une série de vidéos que l’institution commencera à publier ce mois-ci sur les réseaux sociaux, avec le témoignage de quelques-uns de ses protagonistes.

 

« Innovation, technologie, audace. Ces caractéristiques ont toujours imprégné la Chambre de Commerce. La propre constitution du CAM-CCBC s’est faite à partir d’un groupe d’avocats qui pensait en avance de son temps, comme une façon différente de résoudre des conflits », a dit le président de la CCBC, l’avocat Paulo Perrotti.

 

Entre autres choses, Perrotti a rappelé les projets différenciés dans le domaine de la technologie, qui ont démontré une action au diapason, non seulement avec le marché, mais aussi avec les demandes de la société. « Nous avons le Connection Bureau, l’Elevator Pitch… Dans toutes ces questions de technologie, la CCBC a toujours été et sera toujours engagée ». L’autre domaine cité par le président est la culture, dans des projets comme celui de Olhos Cruzados / Regards Croisés, d’exposition photographique; et les événements de gastronomie, qui génèrent l’échange entre les deux pays.

 

La directrice exécutive des opérations, Cassia Vanícola, a souligné la diversité de projets de l’entité et a souhaité que la CCBC maintienne sa haute importance pour les relations Brésil/Canada, ses associés et ses collaborateurs.

 

Importance construite de manières variées. L’une d’entre elles, en jouant le rôle de source primaire d’informations stratégiques. Au cours de dernières cinq années, l’entité a approfondi le travail de génération de données pour faciliter la prise de décisions des entreprises.

 

Andrea Mansano, coordinatrice du service de l’intelligence commerciale, a mis en évidence quelques-uns de ces projets, à l’exemple du Quick Market Facts, avec de courtes vidéos qui apportent des données sur le marché canadien ; et une publication de la Commission de Commerce Extérieur (Comex), qui indique des opportunités d’importation et exportation au Brésil et au Canada, également disponible online, lancée pendant le mandat de Perrotti.

 

Beaucoup de ces actions sont devenues possibles à partir du partenariat de la CCBC avec Euromonitor International, leader mondial en fournissement d’intelligence des affaires et d’analyses stratégiques de marché.

 

Recherche incessante de nouvelles affaires : les missions de la CCBC qui produisent de grands résultats

 

Armínio Calonga, du service du développement d’affaires, a rappelé la première mission de la CCBC qui a emmené des brésiliens au Canada, avec des institutions du secteur du plastique, du verre et des métaux qui promeuvent l’exportation de produits nationaux. À l’occasion, 40 représentants de 20 entreprises se sont rendus à Toronto et à Montréal. « Cela a été trois mois de préparation de la mission, pendant lesquels nous avons réalisé des études commerciales, de l’analyse de marché, de l’étude sur le potentiel des entreprises et matchmaking entre brésiliens et canadiens ».

 

Le voyage d’une semaine a inauguré la série de missions régulières de la CCBC dans les domaines du café, de la cachaça / eau de vie, des aliments et des boissons, des startups, de l’exploitation minière, des investissements, de la technologie et de l’économie créative, en plus des missions multisectorielles. « La programmation à l’étranger est intense. L’un des avantages est qui, en quelques jours, nous avons une exposition avec des potentiels partenaires et clients qu’un associé seul n’arriverait pas à atteindre, peut-être, en un mois », a expliqué Armínio Calonga.

 

Regardez quelques vidéos avec des témoignages sur les 45 ans de la CCBC :

https://ccbc.org.br/camara-comercio-brasil-canada/sobre/

X