CULTURE

Une des missions de la CCBC est la promotion de l’échange culturel entre le Brésil et le Canada.

Culture

Une des missions de la CCBC est la promotion de l’échange culturel entre le Brésil et le Canada. La société canadienne a une place prépondérante dans le scénario international par le haut niveau de multiculturalisme, l’acceptation de contributions culturelles de tous les continents et l’important engagement avec la diversité. Point commun avec la société brésilienne qui, bien qu’ayant parcouru un chemin bien différent, est également fortement marquée par une culture riche et diversifiée, avec une très grande acceptation des différences.
Au Canada, la double colonisation européenne (britannique et française) a apporté des marques culturelles expressives. Les deux langues sont officielles, par exemple. En plus de cela, la proximité avec les États-Unis renforce également les influences. Ajoutant à cette atmosphère, il y a la présence de peuples autochtones et l’expressive immigration de nations du monde entier. Le Canada compte sur une forte politique d’État qui stimule l’immigration. Le pays possède d’ailleurs des objectifs annuels croissants concernant les immigrants.
Ce mouvement migratoire intense marque profondément le mode de vie de la société locale et confère au pays une identité 100 % multiculturelle.

De la même manière, le Brésil possède d’importantes interférences venues de plusieurs peuples pour sa formation culturelle. Dans différentes phases de son histoire, multiples flux migratoires de nations de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. Plus récemment, des problèmes économiques et sociaux vécus par d’autres pays, y compris des voisins de l’Amérique latine, ont motivé l’arrivée de milliers de réfugiés. L’héritage de la présence d’étrangers peut être vu dans bien des aspects de la culture, de la gastronomie et du mode de vie du Brésilien.

Concernant la musique et l’art, la contribution brésilienne est connue mondialement par les mouvements comme la Bossa Nova et les rythmes comme la Samba. Entre les noms les plus respectés du scénario musical, on trouve les compositeurs et chanteurs Vinícius de Moraes et Tom Jobim. Outre ces noms, Sergio Mendes, Max Cavalera, du groupe Sepultura, et Anitta sont connus par leurs styles bien distincts. Pour la littérature, les livres de Paulo Coelho sont des best-sellers il y a des dizaines d’années. Des acteurs comme Sônia Braga, Rodrigo Santoro, Wagner Moura et Alice Braga représentent le talent national sur les écrans à côté de directeurs comme Walter Salles et José Padilha. Le photographe Sebastião Salgado et l’artiste Romero Britto illustrent encore la diversité et l’amplitude du scénario culturel brésilien.

Côté canadien, quelques-uns des plus expressifs représentants de l’art face au monde sont les écrivains Alice Munro (qui a gagné le Prix Nobel de Littérature en 2013), Michael Ondaatje (Le patient anglais, plus tard adapté pour le cinéma) et Margaret Altwood (qui a récemment eu ses livres Alias Grace et O Conto da Aiaadaptés en séries pour la télé Alias Grace et The Handmaid’s Tale, respectivement). 

Concernant la musique, des noms comme ceux de Diana Krall, Céline Dion, Michael Bublé, Oscar Peterson, Justin Bieber et Shawn Mendes sont canadiens tout comme les groupes de musique Guess Who, Bachman-Turner Overdrive, Triumph et Rush. En plus, importants directeurs de cinéma sont originaires du Canada comme David Cronenberg et James Cameron. Parmi les acteurs, on trouve Ryan Gosling, Alec Badwin, Pamela Anderson et Ellen Page.

L’expressivité culturelle des deux pays est représentée dans différentes initiatives de la CCBC, dans le but de resserrer les liens culturels. Le projet Olhares Cruzados : Imagens de Duas Culturas réunit des photographes professionnels du Brésil et du Canada qui changent de ville et enregistrent leurs impressions de la scène urbaine. Dans ses éditions, ils ont déjà dépeint São Paulo et Toronto, Florianópolis et Vancouver, Brasília et Ottawa, Rio de Janeiro et Montréal.

Concernant la gastronomie, les Semaines gastronomiques canadiennes à São Paulo et à Rio de Janeiro et la Brésilienne au Québec ont réuni l’expérience de travail en partenariat avec des chefs des deux pays grâce à des ingrédients régionaux pour la création de menus exclusifs de grand succès.

Renforçant la célébration de ses 45 ans, la CCBC a encore lancé le CCBC Jazz Fest, qui a favorisé la découverte de nouveaux talents de la musique brésilienne et a en plus emmené le groupe vainqueur au Canada.

CONHEÇA

Deux photographes, deux villes: une canadienne et une brésilienne. Regardez les livres numériques des expositions:

Apprenez à connaître le
X